Pyramide de Maslow
J'organise ma vie (et celle de ma famille)

La pyramide de Maslow

Dans cet article, je vais te présenter une théorie que mon mari m’a faite découvrir et que j’ai trouvé très intéressante : la pyramide de Maslow. Si tu n’en a jamais entendu parler, tu dois certainement te demander ce qu’est ce truc. Non, Maslow n’est pas un pharaon et cette pyramide-là ne se situe pas en Egypte. La pyramide de Maslow est une représentation qui hiérarchise les besoins. Selon la théorie de Maslow, nous agissons en respectant un ordre dans la satisfaction de nos besoins. Pour que notre esprit décide de satisfaire le besoin suivant, il faut que le besoin « en cours », soit satisfait, au moins dans une certaine mesure. Toujours selon cette théorie, les besoins sont classés dans cinq grandes catégories.

Première catégorie : les besoins physiologiques

Cette catégorie regroupe tous les besoins vitaux : se nourrir, dormir, respirer… L’ensemble des besoins nécessaires à notre survie. Pour la plupart de ces besoins, et pour la plupart d’entre nous, ces besoins sont comblés sans même que l’on y prête attention.

Deuxième catégorie : les besoins de sécurité

Dans cette deuxième catégorie, on répertorie les besoins qui nous sécurisent : sécurité de l’emploi, de la famille, de la santé, de la propriété… Besoins que l’on ne peut pas considérer comme vitaux, ils sont cependant grandement essentiels à notre équilibre. Ce sont les besoins qui nous cadrent, qui nous ancrent, qui nous stabilisent, qui nous rassurent.

Troisième catégorie : les besoins d’appartenance

Au sein de de cette catégorie, on retrouve tous les besoins de reconnaissance sociale, d’appartenance à des clans : collègues, famille, amis… On a besoin de se sentir intégré dans des groupes, reconnu pour ce que l’on apporte aux autres.

Quatrième catégorie : les besoins d’estime

Cette quatrième catégorie regroupe nos besoins de se sentir estimé par les personnes qui nous entourent et par nous-mêmes, la prise de confiance en soi ou encore la réussite.

Cinquième catégorie : les besoins d’accomplissement

Enfin, la cinquième catégorie regroupe l’ensemble de nos besoins qui tendent vers l’épanouissement : activités créatives, la capacité à résoudre les problèmes, l’acceptation des faits… Ces besoins sont non essentiels à notre survie mais ils sont néanmoins nécessaires pour notre épanouissement personnel.

Pourquoi j’aime la théorie de la pyramide de Maslow

Tout comme je t’avais présenté l’année dernière la philosophie du vase de la vie, la pyramide de Maslow est une théorie de développement personnel. Elle estutilisée dans différents secteurs, notamment le marketing et les ressources humaines, afin de mieux cibler les besoins des personnes. J’aime cette théorie car elle permet d’ordonner sa vie. En effet, une fois que l’on a conscience qu’il est nécessaire de satisfaire un besoin pour passer au besoin suivant, on parviendra mieux à notre but final, qui est, généralement, le bonheur. Il est important de noter qu’une catégorie n’a pas nécessairement besoin d’être complétée au maximum pour commencer à développer l’envie de tendre vers le besoin suivant. Je vais prendre mon cas personnel à titre d’exemple.

Utiliser la pyramide de Maslow pour définir ses propres besoins

En ce qui me concerne, les besoins physiologiques sont comblés. Il en va de même pour les besoins de sécurité, d’appartenance et d’estime. Je peux donc me concentrer sur mes besoins d’accomplissement. Toutefois, avant que je reprenne une activité professionnelle, mes besoins d’estime, de sécurité et d’appartenance, n’étaient pas totalement comblés. Ceci ne m’empêchait pourtant pas de consacrer le plus gros de mon énergie à mes besoins d’accomplissement. Il me manquait l’épanouissement professionnel, que j’ai tenu à combler ; mais pour autant, je n’ai pas « régressé » à la deuxième catégorie, m’obligeant à tout reprendre de zéro dans les autres.

Il est important d’avoir conscience que l’on peut chercher à satisfaire l’ensemble des catégories en même temps, pour peu qu’elles soient déjà partiellement satisfaites. A contrario, si une catégorie se voit tronquée d’une manière trop importante, elle s’imposera d’elle-même. Il est évident que si tu ne sais pas ce que tu vas manger les quinze prochains jours, tu concentreras ton attention sur la résolution de ce problème, plutôt que sur ton appartenance à un clan.

Avoir conscience de la hiérarchie de nos besoins permet de mieux organiser sa vie, en fonction de nos manques et d’orienter ses choix pour parvenir à les combler avec satisfaction. Personnellement, en prendre conscience m’a amené à une réflexion sur ma vie, sur ce que je voudrais changer pour être parfaitement épanouie. La perfection n’est pas atteinte et ne le sera jamais, certains besoins évoluant au fil du temps ; cependant, elle m’a permis de prendre du recul. J’évolue aujourd’hui plus sereinement.

Et toi, tu es prêt pour une séance d’introspection ?

Si tu cherches plus d’infos sur la pyramide Maslow, tu peux consulter la page Wikipedia qui lui est consacrée.

Gabrielle

admin@jefeemaison.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *