Fabriquer un cadre végétal
Autres "Fée" maison

Fabriquer un cadre végétal

Pour égayer mon intérieur, j’ai eu envie de fabriquer un cadre végétal. Ca fait des années que je lorgne sur ces objets décoratifs et ça y est, du jour au lendemain je me suis lancée : j’ai fabriqué MON cadre végétal. Même si j’aime les loisirs créatifs, je n’ai pas l’habitude de ce genre de bricolage alors je ne partais pas vraiment confiante ; mais comme on dit, qui ne tente rien n’a rien, alors j’ai tenté… Et je suis plutôt satisfaite du résultat.

Première étape : la fourniture

Pour fabriquer mon cadre végétal, j’ai d’abord acheté un range couvert en bois à la recyclerie à côté de chez moi. J’ai utilisé un rouleau de plastique que j’avais déjà, qui fait penser au rouleau dont on se sert pour couvrir les livres. C’est un plastique un peu épais, qui ne se déchire pas facilement. J’ai aussi utilisé des lamelles de bois que j’avais conservé des bricolages de mon mari. Pour les plantes, je suis allée faire mon choix à la jardinerie à côté de chez moi. J’ai choisi des plantes qui me plaisaient, soit pour leur couleur, soit pour l’apparence qu’elles donnaient au cadre végétal. Attention à bien choisir des plantes qui pourront s’entendre sur l’arrosage (ne mets pas un ficus avec un cactus par exemple…). Concernant la terre, j’avais déjà chez moi un terreau spécial jardinière.

Phase 2 : la conception

Après avoir rassemblé tout le nécessaire pour fabriquer mon cadre végétal, je me suis lancée dans la conception. Tout d’abord, j’ai démonté mon range couvert pour enlever les séparateurs puis j’ai recollé les baguettes formant le cadre. Ensuite, j’ai agrafé un plastique à l’intérieur pour rendre le cadre en bois imperméable. Puis, j’ai scié les lamelles de bois aux dimensions des longueurs et largeur du range couvert. Je les ai agrafées sur les bords pour former l’encadrement. Enfin, j’ai peint mon cadre. J’ai choisi de le peindre en blanc car je voulais que l’encadrement soit discret. Une fois que mon cadre a été sec, je l’ai rempli de terre, j’ai mis les plantes et j’ai arrosé. J’ai laissé une semaine à l’horizontale pour que les plantes s’enracinent un peu puis je l’ai accroché au mur. La terre ne nous ai pas tombé dessus, tout tient.

A la réflexion, j’aurais pas zappé quelques étapes ?

Lors de la fabrication de mon cadre végétal, j’ai commis quelques erreurs : dans mon impatience, j’ai oublié de vernir le cadre, pour le protéger. J’ai donc choisi de le laisser sans vernis, même si je sais que ce n’est pas un bon choix (il va se salir plus facilement car la terre mouillée va accrocher). J’ai également oublié de fixer un crochet au dos de mon cadre végétal pour le fixer au mur. Juste avant de l’installer, avec d’infinies précautions, je suis tout de même parvenue à clouer un crochet.

Fabriquer son cadre végétal : le coût et le temps passé

Mon cadre végétal m’a coûté 16 euros (15 euros de plante, 1 euro de cadre. Pour le reste, j’avais déjà tout sous la main). Un cadre végétal de taille similaire en magasin coûte entre 30 et 40 euros. Sans compter que cela peut devenir une activité familiale : les enfants m’ont aidé à choisir les plantes et à les mettre en terre. Je ne me suis pas chronométrée, mais je dirais qu’il m’a fallu 2 heures réparties sur 2 jours pour les temps de séchage (colle et peinture) pour fabriquer ce cadre végétal.

Choix de l’encadrement

C’est un choix, j’ai utilisé un cadre plein, ce qui veut dire que pour arroser les plantes, je devrai décrocher le cadre du mur, le mettre à plat, arroser et attendre un peu avant de le remettre en place. La prochaine fois que j’en fabriquerai un, je pense que j’essayerai de le faire avec une ouverture sur le haut (cadre au ¾ en fait) pour faciliter l’arrosage. Il faut préciser aussi que mon choix de plantes ne permet pas un arrosage par brumisation : deux plantes de la composition pourrissent s’il y a de l’eau sur les feuilles. Arrosage du cadre à la seringue !! Et d’ailleurs, puisque j’arrose à la seringue, j’essayerai de l’arroser à la verticale.

A toi de jouer !!

Si toi aussi tu as envie de te lancer dans la fabrication d’un cadre végétal, n’hésite pas !! J’ai réussi sans être pépiniériste ou horticultrice !!

Cadre végétal « fée » maison

Récapitulatif des différentes étapes :

  1. Choisir son cadre
  2. Fixer un plastique à l’intérieur pour le rendre imperméable (pourrissement du bois, fuite de terre et d’eau…)
  3. Fixer un système de retour si tu détournes un objet qui n’en possède pas
  4. Peindre et vernir si besoin
  5. Fixer un crochet si besoin
  6. Remplir de terre
  7. « Rempoter » les plantes
  8. Arroser
  9. Laisser une semaine à l’horizontale pour que les plantes s’enracinent (ça t’évitera de voir la terre et les plantes tomber par terre quand tu le fixeras au mur. Rien ne t’empêche d’essayer, personnellement je n’ai pas voulu prendre le risque)
  10. Fixer au mur
  11. Contempler ton œuvre en étant fièr(e) de toi car oui, tu peux l’être et penser à arroser de temps en temps

Gabrielle

admin@jefeemaison.fr

Commentaires

Les commentaires sont fermés.